Carnet pratique Outdoor (voyage à Madagascar)

Sommaire.

Canal des Pangalanes

Période de pratique et température

Pour les adeptes de l’escalade de la randonnée il faut prendre en compte les deux éléments suivants :

  • Dans l’hémisphère sud les saisons sont inversées par rapport à celle de l’hémisphère nord. L’hiver austral qui dure sensiblement du 21 juin au 22 septembre correspond à la saison fraîche et sèche ;
  • Pour les grimpeurs, les faces sud des parois sont à l’ombre et les faces nord exposées au soleil (il faut un petit moment pour abandonner nos réflexes d’habitants de l’hémisphère nord).

La période idéale du point de vue de la température est celle qui va du mois de juin au mois d’octobre. Il y a bien sûrs quelques détails matériels à prendre en considération à savoir que globalement les voyages sont nettement plus chers de la mi-juillet à la fin du mois d’août.

Pour ma part j’ai une préférence pour le mois de juin essentiellement pour les raisons suivantes : on n’est pas trop loin de la fin de la saison des pluies ce qui fait que la nature est vraiment très belle ; il y a peu de touristes durant cette période ce qui facilite les réservations de plus de les voyages sont moins cher.

L'escalade sur certains sites particulièrement ventilés et bien ombragés (la muraille des sept piliers, les quarantièmes rugissants) est praticable dans des conditions acceptables jusqu’à la fin novembre. Sur d'autres (jardin d’Éden, mur des Autrichiens) en revanche il est vivement conseillé de n’y aller qu’à la période la plus fraîche.

Vallée des Perroquets

A l’ombre sur un site d'escalade bien ventilé vous serez surpris de la température à la période dite fraîche. A contrario au soleil vous serez également surpris mais pas de la même manière: en conclusion il est préférable de grimper à l'ombre.

Matériel d'escalade

Une chose est sûre, ce n’est pas sur place que l’on peut trouver du matériel d’escalade. Il faut donc être particulièrement vigilant afin de ne pas oublier le petit minimum nécessaire pour pouvoir grimper.

La magnésie on en consomme pas mal surtout lorsqu’il fait un peu chaud.

Pour l'escalade autour de Diego Suarez.

La corde : l’idéal est une longueur de 80 m. Il y a beaucoup de beaux itinéraires d’escalade d’une longueur dépassant les 35 m. En général les itinéraires les plus longs sont équipes de relais intermédiaires. Il est un peu dommage de venir avec une corde neuve dans l’ensemble le rocher est très agressif.

Les dégaines : certains itinéraires réclament de matériel prévoir au minimum 20 dégaines donc quatre ou cinq plutôt longue afin d’éviter le tirage dans les longueurs qui zigzaguent. Quelques dégaines vraiment longues ou bien des anneaux peuvent être utiles.

Il est utile d’amener de la corde (9 mm ou 10mm) de manière à pouvoir remplacer certains anneaux de corde dans les longueurs ou bien pour la liaison des amarrages du relais. Prévoir également quelque maillon rapide.

Les chaussons d’escalade : l’escalade est majoritairement athlétique avec des dévers sur grosse prise. Il n’est pas vraiment nécessaire de souffrir exagérément avec des chaussons très précis. La solution, pour ceux qui veulent essayer des passages plus durs et plus précis sur les pieds, serait d’amener une paire précise et une paire confortable.

Important : sur les sites d’escalade lorsque l’on remet les chaussures où les chaussons il faut toujours taper et secouer la chaussure afin de vérifier qu’un scorpion ou une scolopendre n’a pas élu domicile à l’intérieur. Les piqûres de ces deux insectes ne sont pas mortelles mais bon, on se fait quand même pas mal secouer (dans le pire des cas cela peut être l’équivalent d’une piqûre de vipère).

Andranomagnitra (la source parfumée)

Pour l'escalade dans le massif du Tsaranoro.

Pour ceux qui ne veulent pas être limités par le matériel il vaut mieux prévoir un rappel de 55 m.

Pour les chaussons d'escalade, on grimpe sur du granit plutôt dans des murs est assez rarement en fissure ce qui veut dire que très souvent à partir du 6c / 7a l'escalade demande beaucoup de précision au niveau des pieds (pas seulement les pieds bien sur). Eh bien il faudra trouver un compromis entre le confort et la précision ou bien ce que je conseille amener deux paires de chaussons. Prévoir des anneaux de cordes et des maillons rapides. Saufs si vous voulez gravir des itinéraires d'escalade artificielle, les pitons sont inutiles. Globalement dans la grande majorité des itinéraires, vu le style du rocher, il est difficile rajouter des protections. Néanmoins il peut être utile de prévoir quelques Friends jusqu'au numéro deux environ. Pour ceux qui veulent gravir Rain Boto au Karambony il faudra prévoir des numéros quatre et cinq.

Équipement personnel

Chaussures de marche.

Certaines marches d’approche sont vraiment très faciles et peuvent se faire avec des chaussures ouvertes à velcros : ce qui est très agréable lorsque l’on monte sous le soleil. Dans les marchés d’approche difficile notamment dans les terrains rocheux comportant des Tsingy (roches très coupantes particulièrement agressives) je conseillerais plutôt des chaussures fermées et si possibles qui protègent les malléoles.

Vêtements.

Dans l’ensemble, autour de Diego Suarez et dans l’archipel de Nosy Hara, il fait plutôt chaud néanmoins, sur certains sites très ventés et ombragés il est utile de prévoir un sweat-shirt pour passer confortablement les phases de repos. En revanche, dans le massif du Tsaranoro il faut prévoir une polaire et un coupe-vent.

Ambatovaky (la roche cassée)

Équipement des sites d'escalade

L’équipement des itinéraires est hétéroclite et de qualité très variable suivant les sites. On y trouve les équipements suivants des broches inox classique, des broches inox marines (316L, A4), des goujons et des plaquettes un inox classique de diamètre 10 ou 12 mm, des goujons et des plaquettes un inox marine (316L, A4) de diamètre 10 ou 12 mm, des goujons et des plaquettes à un acier bichromaté et enfin des anneaux de corde dans des bracelets de rocher.

Dans certains itinéraires les premières protections sont des plaquettes à rivet « Long Life ». Il faut se méfier de ce type de protection il y a déjà eu plusieurs cas d’arrachement à la traction.

L’équipement des relais présente également une diversité intéressante, deux broches inox classique ou inox marine (il faut donc passer la corde dans les deux broches), deux goujons un inox classique reliés par une chaîne et un anneau, deux goujons un inox relié par un anneau de corde équipée d’un maillot rapide électro zingué, deux goujons bichromaté reliés par une chaîne et équipé d’un anneau.

Voilà le pire côtoie le meilleur il convient donc d’être prudent et de se faire soi-même une opinion en observant l’équipement de l’itinéraire. Nous donnons notre opinion à titre indicatif mais bien entendu elle va être évolutive dans le temps.

Les Perroquets

Comme je l’ai déjà dit, il est très utile de posséder de la corde à couper à la demande pour remplacer les lunules ou les liaisons des relais (ne pas oublier un couteau) et quelque maillon rapide. Et oui, Madagascar reste quand même une destination aventureuse surtout lorsque l’on sort des itinéraires classiques. Mais n’est-ce pas une grande partie de son charme?

Nouvelle aire protégée Ambohitr'Antsingy (Montagne des français)

La Nouvelle Aire Protégée Ambohitr'Antsingy – Montagne des français est gérée par l’ONG SAGE (Service d’Appui à la Gestion de l’Environnement), et l’Office Régional du Tourisme de Diego Suarez (ORTDS). L’objectif est de promouvoir le tourisme sportif (randonnée pédestre, escalade), de sensibiliser les villageois concernés sur la protection de la nature, de former des guides locaux et de leur permettre de travailler. Les recettes provenant des droits d’entrée doivent servir à financer des actions de conservation du site, des œuvres communautaires pour les populations environnantes ainsi que la création de nouveaux aménagements. Dans ce but, certains sentiers sont débroussaillés, entretenus. Des aires de repos ont été aménagées.

Droit d’entrée sur le site

Normalement sur l’ensemble du site il faut s’acquitter d’un droit d’entrée de 10000 Ariary par personne auquel il faut ajouter le coût d’un guide (pour l’ensemble du groupe) dont le tarif est de 10000 Ariary.
Pour l’instant, l’organisation des randonnées fonctionne sur le circuit pédestre d’Anosiravo. Il y a un kiosque d’entrée pour le paiement de l’accès et des prestations des guides. Sur les circuits au départ des villages d’Andranomagnitra et d’Andavakuera les structures d’accueil ne fonctionnent encore pas, mais normalement ces secteurs sont soumis à la même réglementation. Notre objectif, dans un futur proche est de former des guides qui puissent accompagner les randonneurs ou permettre aux grimpeurs d’accéder jusqu’aux pieds de certaines falaises dont les sentiers d’accès sont introuvables : pour qui ne connaît pas.

Parc de l'Isalo

Pour les grimpeurs

À l’heure où nous écrivons ces lignes à notre connaissance, il n’y a pas de guides officiels qui connaissent les secteurs d’escalade. Très souvent la négociation est la suivante on paye les droits d’entrée mais on se passe des services des guides. Le problème est que l’accès à certains secteurs d’escalade n’est vraiment pas évident : le jardin d’Éden par exemple. Dans le futur, l’objectif serait de former des guides qui soient également grimpeurs et qui connaissent l’accès à tous les sites d’escalade ainsi que les informations minimums (nombre de voies, difficulté, orientation du site).

Pour les randonneurs.

Pour le circuit d’Anosiravo c’est-à-dire celui qui mène au sommet de la montagne des français les choses sont simples il suffit de se rendre au kiosque d’accueil de payer les droits d’entrée ainsi que le guide. Pour les autres randonnées dans l’état actuel des choses le mieux est de se rendre l’office du tourisme ou bien de négocier avec des guides locaux (pour l’instant il y en a vraiment peu qui connaisse les autres circuits. Pour le futur l’intention des gestionnaires du site est de développer les circuits de randonnée et la formation des accompagnateurs.

Zone militaire d'Orangea

Les escaliers du Cap Miné

Archipel de Nosy Hara

Nosy Andatsara

Vallée du Tsaranoro

Vallée du Tsaranoro